Pinned toot

Pour apporter un peu de précisions, ce compte est né pour plusieurs raisons :

On ne sait pas où sont les designers qui veulent contribuer (certain·e·s pensent même qu'ils n'existent pas !)

C'est difficile de savoir où s'adresser quand on a envie d'accueillir des contributeur·ice·s en design.

Donc je vais essayer de centraliser un peu tout ça par ici, pour faire correspondre les deux =)

Pinned toot

Bonjour à tou·te·s \o/

Si vous pensez qu'il faut plus de designers qui contribuent au monde du libre, vous êtes au bon endroit :)

Si tu es designer et que tu as envie de contribuer, n'hésites pas à faire signe 👋

Si tu es non-designer mais que tu as envie de comprendre ce qu'est le design, comment accueillir des contributions de designer ou que tu as des questions, n'hésites pas !

Pour l'instant, c'est @maiwann qui m'anime, mais ça peut changer :)

Bienvenue par ici ❤️ 🌉

Bonjour.
Petite bouteille au fedivers !
Je pense changer le thème de mon site carnet (carnet.lanebuleusedambre.fr/) pour un thème qui serait :
1) plus agréable à l’œil ;
2) plus adapté pour la lecture sur écran ;
3) moins certifié La Rache !
Seulement je ne sais pas trop quels mots clés saisir, et les quelques thèmes pour middleman que je vois ne me semblent pas plus adaptés pour la lecture de longs textes (certains font plus de 6 000 mots !).
Vous sauriez m’aider 😊 ?
cc @design_libre :blobcatheart:

#vendredilecture
Coucou ! J'ai fini l'Internet des familles modestes de Dominique Pasquier et je ne peux que vous le recommander. C'est intéressant, bien écrit et ça permet de sortir des regards condescendants sur les milieux populaires. Je vous propose une petite synthèse des points que j'ai retenus ci-dessous.

Dominique Pasquier est une sociologue qui, dans ce livre, s'intéresse à comment Internet, outil inventé et utilisé par la classe dominante, s'est inséré dans certains milieux populaires et ce que ça nous apprends sur ces classes populaires. Pour cela, elle a fait une enquête sur une population qui est peu étudiée : des ouvrier·e·s ou employé·e·s dans le secteur des services à la personne, dans l'âge adulte et vivant dans des zones rurales. Elle a fait 50 entretiens et analysé 46 comptes Facebook.

Internet a fait bouger les lignes, mais avec des tensions morales pour cette catégorie de population :
* d'un côté les achats sur Internet permettent d'avoir accès à des biens jusque là inaccessibles, mais il y a un sentiment de trahison vis à vis du petit commerce. Dominique Pasquier note une certaine virtuosité développée par les personnes interviewées pour tirer le meilleur parti de la baisse des prix en ligne.
* d'un côté la dématérialisation des démarches rend la vie plus facile (l'accès à son compte en banque, le fait de ne plus être obligé·e de se déplacer) mais les milieux populaires ressentent de l'inquiétude, du rejet ou de la colère vis à vis des institutions d'aide sociale à cause de la disparition des interlocuteur·ices humain·e·s et de l'obligation de passer par mail (cette population est peu à l'aise avec cet outil qui oblige à formuler son problème par écrit et à attendre une réponse).

Dominique Pasquier note également que les personnes interviewées ont souvent eu un parcours difficile et qu'Internet est un instrument indéniable d'ouverture sur le savoir. Elles sont nombreuses à utiliser des tutoriels, à faire des recherches d'ordre professionnel sur du temps personnel, voire apprendre de nouvelles compétences qui vont déboucher sur une nouvelle vie professionnelle.

Dans les profils Facebook étudiés, Dominique Pasquier note une vraie conscience triangulaire avec un double rejet :
* des élites, surtout au nom de l'argent, avec un discours différencié suivant les bords politiques (par exemple, Hollande est plus détesté que Sarkozy)
* des "cassos", travailleur·euses pauvres, de la figure de l'assisté·e, souvent assimilée à celle de l'immigré·e, alimenté par la hantise de la chute sociale.
Cela s'incarne notamment par des partages de panneaux de citations.

Les profils facebook masculins partagent des panneaux sur l'impossibilité de comprendre les femmes, alors que l'humour féminin est plutôt dominé par deux thématiques : le travail ménager et la sexualité. Le discours qui voudrait que les tâches ménagères soient un territoire de valorisation des compétences féminines et d'accomplissement de soi ne passe plus. Il y a même sur les profils féminins une revendication explicite de reconnaissance du travail accompli.

Mais globalement, tous les comptes vont dans le sens d'une glorification du lien familial et conjugal : la famille fait partie des ami·e·s Facebook, on partage des panneaux de citations qui glorifient les liens familiaux, on montre comment on fait famille (photos de fêtes familiales, etc.)... Cela correspond au familialisme des milieux populaires, où la famille est un rempart contre les aléas de la vie. Il y a un principe de transparence dans les familles : il est évident que des conjoints soient ami·e·s sur Facebook, voire partagent un compte ou un mail, le contrôle parental est fort (surtout sur les filles)...

Il existe dans ces milieux populaire une ambigüité vis à vis d'Internet : il a un statut de pratique noble (lié à l'écrit, au savoir et à la modernité professionnelle) mais en réalité la sélection sociale et culturelle se fait encore par des approches traditionnelles, notamment la culture du livre.

(Cette #pouetlecture est finie)
(des bisous si ça vous dit)

Tu veux contribuer au libre mais tu ne sais pas par où commencer ? On se retrouve à #Toulouse, le 26 octobre dès 14h à la Médiathèque J.Cabanis pour un atelier de contribution au libre ! Réflexion, design, doc, tests ; il y en aura pour tous les niveaux 🥳 mypads.framapad.org/p/toulouse

#Buttons #Form #Accessibility
Enhancing The Clickable Area Size, yes please make that button clickable area bigger, a great HTML and CSS article! ishadeed.com/article/clickable

contributopia.org/fr/journal

La carte ! 😱
Elle est trop belle !! 😱

Et il y a des petits points dessus pour représenter chaque étape, reliés par des chemins comme dans les sélecteurs de niveau de certains jeux vidéos ! 😱

Et il y a une version verticale ! 😱

Et ooooh !!! Les 2 images sont en fait composées de 4 tuiles de base conçues de manière à pouvoir changer le format en fonction de comment on les positionne, parce qu'elles bouclent en bas et à droite !

Ghhh ! :amaze: :amaze: :amaze:

Je viens de découvrir le projet OpenEmoji.
Un projet de set d’émojis indépendant et libre de droit, initié par des étudiants d'une école d'art allemande.
➡️ openmoji.org ⬅️

As a designer using libre tools it's really frustrating that we have nothing good to make animated UI prototypes (outside of manually doing it in web tech, but that's a bad workflow for something so visual).

If anyone's interested in building a libre version of principleformac.com (or something similar) hit me up :)

#UXTips #accessibilité #utilisabilité

Soignez vos contrastes. A tous les graphistes qui veulent faire joli en faisant des textes gris clair sur fond blanc, je pose la question : qu'est-ce qui justifie ce choix ? Pourquoi ne privilégiez-vous pas la lisibilité ?

Si au contraire, vous êtes soucieux de trouver le bon contraste, je vous invite à utiliser Tanaguru Contract Finder
contrast-finder.tanaguru.com/

n'oubliez pas, un grand nombre de personnes porte des lunettes et a donc une mauvaise vision

Une jolie définition de l'UX designer :

C'est le porte-parole des besoins utilisateurs, sa priorité est d'avoir accès aux utilisateurs et non à Photoshop

#UXTips

Un site qui référence des principes de design, y'en a une armée

Design Principles
An open source collection of Design Principles and methods.

principles.design/

#UXTips

#UXTips

Pourquoi est-il préférable d'utiliser des verbes d'action sur les boutons plutôt que "Oui", "Non, "Ok" ?

Lorsque les utilisateurs lisent un verbe d'action, ils savent ce que le bouton fera. Ils peuvent agir sans lire aucun texte de support tel qu'un dialogue de confirmation.

La preuve en image, avec un bloc de texte explicatif caché, l'action reste claire avec des verbes d'action

#UXFail #UXTips

- Bon allez Roger, on va mettre des drapeaux pour indiquer les langues du site
- Ok chef, anglais, allemand, espagnol... Et pour l'arabe on fait comment ?
- euh .......

(vous voulez encore des arguments sur la mauvaise idée de la représentation des langues avec des drapeaux ?)

#SachezLe : l'anglais est langue officielle dans95 pays
fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de

Moyennant rémunération, je cherche, pour contribuer à un projet open source (@wallabag pour ne pas le citer) et au service wallabag.it :
* une personne qui pourrait nous aider sur la partie UX (revoir plein d'écrans qui ne sont pas cohérents, pas utilisables etc)
* une personne pour optimiser la partie BDD / hébergement (avec 7M d'articles, etc.)

Envoyez moi un message ou un mail nicolas@loeuillet.org 😘

Question UI/UX pour Pytition: Cette page pytitiondemo.sionneau.net/peti (loguez vous avec les login yannsionneau/yannpass) Comment l'améliorer ? Aujourd'hui si on rempli des infos, qu'on clique sur un autre onglet et qu'on remplie d'autres infos et qu'on soumet, ça soumet que le 2eme formulaire. Comment faire mieux ? Avertir au changement d'onglet ? Soumettre "tout" ? J'avoue que je cherche des idées là :) Pour que ce soit intuitif

Show more
Mastodon

Generalistic and moderated instance. All opinions are welcome, but hate speeches are prohibited. Users who don't respect rules will be silenced or suspended, depending on the violation severity.