Show more

On sent qu'il y a des sites qui n'ont toujours pas compris que le RGPD sifflait la fin de leur modèle économique crade…

Alors, je ne sais pas si c'était un bug ou une conception foireuse, mais il y avait un `display: none` sur le formulaire de dépôt de réclamation Bloctel -_-"

yomli boosted

question thèse, :boosts_ok: 

C'est peut-être pas très judicieux de vous questionner dès le matin, mais : y a t-il des thésard·e·s en sciences humaines dans la salle ?

Ça fait un moment que j'hésite à me lancer, et j'aimerais avoir des retours. Les financements, les disciplines, comment ça se passe au quotidien, etc.

« Comment le mouvement d’émancipation du travail a renforcé la dépendance de la société à la forme salariale ? C’est en apportant un éclairage neuf sur la philosophie de Karl Marx que nous pouvons espérer des réponses plus nuancées. Loin d’un nouveau stade du capitalisme, c’est plutôt une logique première qui est mise au jour : l’accumulation des travailleurs par les affects. »

Show thread

« Une contradiction dans la fabrique de nos sociétés commence à sourdre de manière plus éclatante à mesure des progrès de la technique. La productivité accrue des machines devrait libérer du travail, qui est pourtant le principal accès aux richesses économiques. Pourquoi l’époque d’une intelligence artificielle menaçant d’obsolescence jusqu’aux emplois de bureau est précisément celle où l’on travaille collectivement le plus ? »

Show thread

L'accumulation par les affects, mon dernier ouvrage, est désormais disponible à l'achat !

Pour le moment uniquement proposé au format papier, la version epub et lyber s'y ajouteront dès validation par mes distributeurs.

editions.yom.li/livres/l-accum
lulu.com/shop/guillaume-litaud

La fin (ou le début) de la trilogie arrive dans la foulée.

Show thread

Après moultes péripéties, l'exemplaire de vérification est bien arrivé. Date de publication prévue en février. 320 pages félicitées par les pairs.

Je ne parle même pas du système d'entrée du juice, qui est juste une horreur : des fois ça passe, d'autres ça remonte. Le bec directement dans le trou, ou au goutte-à-goutte, c'est pareil.

Bref, j'en ai marre. Encore une fois, c'est vraiment con, parce qu'une fois rempli ça fonctionne à merveille. Je pense que je vais essayer de le démonter, mettre un autre O ring, mais j'ai peu d'espoir. Il va sans doute finir au tiroir et je vais devoir dripper en attendant d'avoir un autre RTA…

Show thread

Bon, j'en peux plus du PnP RTA de chez Voopoo. Je dois systématiquement utiliser de l'essuie-tout pour le remplir, et avec 2ml de contenance, ça se remplit SOUVENT.

J'ai pensé que ça venait du coton, le liquide passerait dans le trou sans s'arrêter. Mais même quand le liquide n'arrive pas à ce niveau, il fuit. Et c'est inconsistant : des fois peu, des fois je mets bien 1ml directement dans l'essuie-tout à mesure que ça se verse.

Show thread

C'est vraiment bête, parce que le système PnP est assez intelligent (au milieu d'un jeu, j'ai pas le temps de remplir, je fais juste un échange et hop je vape), et dans l'ensemble le truc ne fuit pas, même baladé en vrac dans la poche.

En plus j'ai compris comment le remplir correctement, lentement mais pas plus que sur le Wasp Nano de toute manière : on penche la bouteille à 30° vers le pin et on y va doucement. Dès qu'il sera rempli, le tank rejettera du liquide.

Show thread

Je pense avoir compris d'où vient le problème de suintement avec le RTA Drag de chez Voopoo. Entre la cloche en métal et le drip tip pyrex, il semble y avoir deux O-rings qui n'ont pas l'air de maintenir les deux éléments ensemble. La cloche en métal se « balade », elle a un poil de jeu : on passe un doigt dessus et on peut la pousser.

C'est d'ailleurs ce que je viens de comprendre après 20 minutes à essayer d'ouvrir le bousin. Faut appliquer une pression avec le doigt pour dévisser.

Show thread

Erratum : la cloche du Wasp est en ultem, ce qui devrait tenir les 200 °C… C'est bizarre que sur les deux cloches j'ai eu exactement les mêmes problèmes.

Show thread

Je découvre le coton en bande de 2 mètres, ça change la vie. Il s'effiloche mieux, s'insère mieux…

Faut que je réapprenne à vaper en fait, reprendre des habitudes plus saines. Et si possible trouver un top cap plus résistant pour le Wasp Nano.

Show thread

Je vois des gens changer de coil « every two days », ce qui m'était inconcevable avant, où il me tenait un mois ou deux avant de casser (avec des changements de coton et de la maintenance tout de même).

Avec le Wasp le coton était tout le temps imbibé, le coil s'encrassait (sur certains jus, dans les deux jours il était noir, au bout de trois fallait que je change le coton).

Y a aussi que j'ai vapé toutes ces années sur un stock de coton démaquillant bio.

Show thread

Après, les techniques ont aussi évolué. Ma façon de vaper aussi. Sur 7-8 ans, j'ai dû en passer 5 en dripper, avant de timidement aller vers du tank avec un RDTA. Je me rends compte maintenant que j'ai perdu des réflexes que j'avais sur mod méca : savoir quand viendra le dry hit, remettre du jus à ce moment.

Je suis tombé sur cette vidéo par hasard youtube.com/watch?v=V4IH35RjB6

Je vous épargne le visionnage : pour que le coton dure, faut attendre juste avant le dry hit pour remplir.

Show thread

Mais ce que je me dis, finalement, c'est qu'on a fait du chemin depuis 2013. Pour le même prix qu'un kit Joyetech eGo-T de l'époque, et même pour un poil moins cher que ma Pico+Battlestar de 2017, j'ai une box dual 18650 avec les deux accus, et un reconstructible de qualité. Des gens qui débuteraient sur un modèle légèrement en dessous, avec les résistances fournies, ça n'aurait clairement rien à voir avec ce qu'on avait à l'époque : la qualité, la sécurité, le rendu est juste meilleur.

Show thread

Mais c'est vraiment étrange. Parce que lors du remplissage, j'atteins clairement pas le coton avant qu'il ne commence à suinter. Et qu'il ne commence à suinter justement qu'une fois un certain seuil rempli, pas directement lorsque je le retourne.

Show thread

Et le plus gros souci n'est même pas ça : il fuit lors du remplissage. Comme on doit le retourner, au bout de 1 ml ça suinte par le drip tip.

Alors, comme c'est la version reconstructible des PNP à résistances de chez Voopoo, et que je vois personne en parler, je me dis que ça vient de mon montage ou de ma manière de vaper.

Show thread

Enfin… C'est pas totalement vrai. J'y reviens.

Il est simple à monter, et le drip tip est assez large pour s'amuser à dripper (mais pas trop quand même, l'arrivée d'air est juste au-dessous du coil…).

Le souci vient principalement du remplissage. Il y a une languette en dessous, et l'ouverture est trop fine : l'air n'arrive pas à sortir, donc le liquide ne parvient pas à rentrer. On perd un temps fou à le remplir, en essuyant le trou constamment.

Show thread
Show more
Mastodon

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!