Follow

La solution à notre humble niveau reste comme je l'écris ici souvent l'autohébergement et les systèmes de communication décentralisés qui sont le moyen de contrôler qui on suit ou pas et de s'affranchir des velléités politiques de ceux qui offrent le service, de leurs boucles d'autovalidation et ainsi laisser tous les avis s'exprimer et échanger.

Si on laisse des gens se parler, les extrêmes finissent par disparaître.

Un vrai internet : localement vulnérable, globalement indestructible.

@radis noir @\Moane, silk and satin ❤️☢️☮️ @:mastodon: Mikonos :linux:
Je pense que ces gens là ont déjà compris l’intérêt des réseaux décentralisés depuis un moment. On semble oublier la puissance de https://gab.com/ un fork de Mastodon, ou parler.com, le préféré de la fachosphère française ( https://parler.com/profile/MarionMarechal).

@lotfi
Mais ceux que tu cites ne sont pas gérés de manière décentralisée, non ? (je n'avais entendu parler d'aucun des deux avant hier)
@sb_51_

Ils sont basés sur Activitypub, donc... D'ailleurs Gab a commencé comme instance sur Masto d'après mes souvenirs, avant de se faire bloquer par le reste du fédi.
Sign in to participate in the conversation
Mastodon

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!