Entre l’appel des travailleur·ses du numérique (1 000 signatures !), et l’appel de différentes professions *aux* informaticien·nes, dans la tech, on commence à réfléchir à nos moyens d'actions.

Grèves, bannières, blocages ? Petit état des lieux des discussions ici : ⬇️

kemenaran.winosx.com/posts/que

Avec une question : pour des informaticien·nes, bloquer un système pour protester, est-ce légitime ?
Et comment s’y prendre ?

@pmorinerie Billet très intéressant, l'idée du bandeau est sympathique en première action simple.

Pour le blocage de ressource directement, je suis un peu nuancé. Un chauffeur de train RATP qui refuse de venir au travail n'utilise pas son outil. Un sysadmin qui éteint un serveur dont il a la charge, c'est du sabotage qu'il est beaucoup plus difficile de justifier juridiquement.

@pmorinerie
Peut-être bloquer des pipelines de production (intégration continue)? Refuser de traiter des merge request?

En tant que sysadmin, programmer une maintenance juste avant la grève? Sur un serveur mail d'une grosse entreprise, ça peut faire beaucoup de dégâts :p

@rhapsodos c'est vrai, faire en sorte que le simple l'arrêt de travail soit le plus perturbant possible, c'est sans doute plus sûr juridiquement.

Après, là où j'en suis en ce moment, c'est que cantonner les grèves dans l'informatique au strict cadre légal ne suffit probablement pas à être efficace. Ça ne fait que reporter le travail, mais ça ne bloque pas la production (comme peut le faire un manque de conducteurs ou d'ouvriers sur la chaîne).

Follow

@rhapsodos est-ce que d'autres professions n'ont pas montré qu'il faut aller plus loin pour être efficace ?

Et comment faire pour que ces actions, comme dans d'autres professions, soient en pratique tolérées ?

@pmorinerie je suppose dans ce cas qu'il faut qu'un collectif fasse le premier pas, que l'action soit commise par suffisamment de personnes pour que la punition individuelle soit impossible. C'est ça qui protège les participants à un piquet de grève, non ?

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!