@michelguillou
Pas besoin d'épaules quand on a des défenses de mammouth !

@michelguillou J'ai l'impression que ce n'est qu'une traduction d'un article de l'année dernière, lors de la première grosse vague française. Les chiffres ne sont plus les bons et même si la plupart des choses restent d'actualité, ça aurait été intéressant d'avoir un point de vue sur "dix huit mois après".

@michelguillou encore une fois on confond l'outil et le réseau.
C'est lié dans le cas d'une centralisation type Twitter et consorts mais devient caduque dans le cas du Fediverse.
C'est pas tant les épaules de Mastodon qu'il faut évoquer mais celles de tous les logiciels qui s'interfacent avec le Fediverse (Masto, Pleroma, Friendica, Hubzilla, Peertube, Funkwhale, etc...).

#Fediverse

@kjeurbechne @michelguillou
La vraie question que pose l'article n'est pas sur la technique : "Il est certain que c'est en attirant du monde qu'un réseau social se trouve confronté à de nouveaux défis."

Par exemple sur le problème de la modération.

@michelguillou Cette manie qu'on les journalistes de vouloir comparer des choses incomparables.
Déjà… ne pas réduire l'"alternative" à Mastodon uniquement, puisqu'il existe (et existait avant sous le nom de Status.Net) GnuSocial, il y a Pleroma, etc…
Ensuite ce n'est pas /un/ mais /plusieurs/ "twitter" qui se parlent, ou pas.
On rajoute à ça l'interaction avec d'autres média : Peertube, Pixelfed (à venir), on espère Funkwhale…

Bref… beaucoup trop réducteur comme comparaison. 😉

@gegeweb @michelguillou Cette manie qu'ont les geeks de tout réduire à la technique...

La vraie question de l'article que pose l'article : "Il est certain que c'est en attirant du monde qu'un réseau social se trouve confronté à de nouveaux défis."

Par exemple sur le problème de la modération.

@nicod_ Là encore c'est un vision biaisée par l'approche d'un point d'accès unique et centralisé.
Là où sur Twitter ou d'autres sites ou services centralisé la "modération", ou la "censure" (choisir le terme préféré) dépend de la politique de la plateforme, sur des réseaux fédérés il n'y a pas de modération à proprement parlé, on ne peut pas modérer au sens propre.
C'est sur chaque instances que se fait (ou pas) la modération.

@michelguillou

@gegeweb @michelguillou Ça ne change rien au problème.
Quand les 18-25 de JVC ont débarque en masse sur mamot.fr, les modérateurs ont passé plusieurs jours à bosser pour filtrer tout ça au cas par cas en fonction des signalements.
Et ils étaient pas nombreux, les 18-25

@gegeweb @michelguillou Et la modération, c'est un sale boulot, très sale (cf le doc les nettoyeurs du web).
C'est fait par des bénévoles, et pour l'instant ça reste soft (je pense) sur masto, mais si une très grosse masse débarque, ça deviendra ingérable.

@nicod_ Et bien moi, à part par ricochet, à ne pas comprendre de quoi pouvaient bien parler ceux que je suis, je n'en avait rien vu.
Même pas dans le fil public global.

Le problème de modération dans le cas présent ne concernait pas "Matodon" (le réseau), mais bel et bien l'instance mamot.fr.

@michelguillou

@gegeweb @nicod_ @michelguillou Mais ce n'est pas le discours marketing de Mastodon : alors que Mastodon est décentralisé et ne peut pas avoir une politique unique, ses promoteurs le présentent en général comme un espace unique, géré par des règles uniques (« il n'y a pas de trolls sur Mastodon  Â» ou « sur Mastodon, vous ne risquez pas de vous heurter à des opinions qui vous déplairont ».

@bortzmeyer @gegeweb @nicod_
D'une manière générale, les médias et les élites intellectuelles ne comprennent rien aux organisations décentralisées. C'est normal, c'est quasi génétique.

@bortzmeyer
Je ne suis pas sur que ce soit le discours marketing de "Mastodon" (il faudrait d'ailleurs définir "Mastodon" dans le contexte).
Du moins pas ici, ça semble assez clair : joinmastodon.org/

Le principal problème à mon sens, c'est que bien que décentralisé, ça reste concentré sur quelques grosses instances.

C'est pour ça que j'ai réagit, parce que encore un article qui a une mauvaise approche.
Absolument rien sur la multiplicité et la fédération.

@nicod_ @michelguillou

@nicod_ D'ailleurs, à mon sens, les administrateurs d'instances Mastodon (le logiciel) ont beaucoup trop de pouvoirs.
Sur de tel réseaux, c'est à l'utilisateur lui même de choisir ce qu'il veut lire ou pas.

Le rôle de l'administrateur (ou modérateur) devrait se résumer à traiter les signalement et agir en fonction de la législation locale à l'instance et des règles éditoriales de l'instance.

À l'utilisateur de bien choisir son instance et de monter son réseau de connexions.

@michelguillou

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

Generalistic and moderated instance. All opinions are welcome, but hate speeches are prohibited. Users who don't respect rules will be silenced or suspended, depending on the violation severity.