Le chat de Schrödinger, la tour d’ivoire et la marée de merde.
Tribune de notre part écrite à l'invitation de @LeMediaTV

lemediatv.fr/articles/le-chat-

Deux autres chansons de Gauvain Sers, à qui il manque un peu la culture provo & situ de Renaud première manière.

Ton Tracteur
Mon fils est parti au djihad

youtube.com/watch?v=hxyy_30fCh

On pourrait ironiser sur le look à casquette de Gavroche façon "Amoureux de Paname", sur le phrasèèèè légèrement teinté de Saez et sur le mélanco à 20 ans.

Mais non. Nous n'ironiserons pas ce jour.

Gauvain Sers
Dans la Bagnole de mon Père

youtube.com/watch?v=IrbU6LZ6g9

Sur l'oiseau bleu, les #FF (Follow Friday) sont tombés en désuétude. Mais sur un réseau qu'on veut faire croitre, je pense qu'ils ont du sens. Non ?

Il arrivait parfois que l'on chantât du Michel Colucci. Misère. Stéphane Maréchal (chanteur libanais). Et aussi cette magnifique biguine, généreusement intitulée:

Ô, que c'est beau.

youtube.com/watch?v=R_mMJxSYlA

@gjpvernant inversement il y a dj la pompe moderne qui chante tout et n'importe quoi à la manière de Brassens. Par exemple j'ai mis du temps à reconnaitre le titre original pour : youtu.be/6S_lPBeMLL8

Quand on s'est amusé gosse à chanter tout et n'importe quoi en imitant Renaud Séchan — et en particulier du Brassens, on ne peut rester insensible à cette version-là de la Marine.

Tout pour déplaire. La Marine est devenue la fasciste de référence. Renaud un réac imbibé de pastaga.

A si. Brassens est mort bienheureux sans avoir vu le néo-socialisme au pouvoir.

youtube.com/watch?v=2C8v5XPkhs

Que vous dire pour présenter Daniel Melingo? Que pour nous autres argentins, notre sud, c'est un nord.

Sin Luna

Si Vernon laisse une pensée se dérouler - il voit le matériel. Les grenades, la kalach, les balles. Ces objets qui sont fabriqués, qui n'ont pas été détournés de leur usage. Ils sont produits dans des usines pour ça : tuer, démembrer, arracher, brûler. Il n'y a pas d'accident. Il y a des objets performants. On sait ce qu'ils deviendront; à quoi ils serviront. Il n'y a aucune ambiguïté.

#lecture #Despentes #Subutex #fiction

Quand on n'a pu entendre Brassens en concert qu'à l'état de fœtus, dans le ventre de sa mère, on peut toujours se consoler à voir les vidéos.

Georges Brassens
Le bulletin de santé
youtube.com/watch?v=IMPCklkWCr

Pour les 24 ans de la mort de Ferré, il faut écouter la plus grande de ses chansons, celle refaite tout au long de sa vie. L'une de celles que l'on apprend par cœur pour s'en souvenir, si les choses tournaient mal.

La mémoire et la mer

youtube.com/watch?v=Tedh6qktYf

Pour rester dans son lit douillet...

Leonard Cohen
Dance Me to the End of Love
youtube.com/watch?v=NGorjBVag0

C'est un exercice trop difficile de raconter ce qu'évoque cette chanson.

Deuxième génération
Renaud Séchan, avant de virer éponge à 51.
youtube.com/watch?v=91MsCgJ9KN

Avant qu'ils ne tournent en rond, les Ogres de Barback ont amené du renouveau post-alternatif dans la chanson françouèse. Entre tradition et... tradition.

Rue de Panam
youtube.com/watch?v=4E3H03gytM

La postmodernité a vu apparaître le ricanement comme modalité principale d'expression. Pour notre plus grande joie.

Par exemple, les Fatals Picards parodiant les Têtes Raides première manière (la Cosette, n'aime pas les hibous...).

Les bourgeois
youtube.com/watch?v=MRpbXGGjFd

Trenet par Brassens, c'est la joie à l'état pur, redoublé de ce sentiment à l'égard des chanteurs que ses parents ont tant aimé et chanté.

Au grand café.

youtube.com/watch?v=qyIwIQUZsZ

Quand on est née trop tard, on n'a pu voir Barbara en concert qu'avec la voix défoncée au picrate, prenant de grandes goulées d'airs pour chanter malgré tout, seule, derrière le piano.

La solitude
youtube.com/watch?v=GlVrWsEUFG

A l'opposé de Gainsbourg, Ferrat, sa forme classique et son absence de toute duplicité. Souvenir d'en avoir ricané lors des dernières fêtes de l'Huma où l'on a pu l'écouter.

Celle-ci, "Ma France", est emblématique qui fait un peu peur à la lecture du titre patriote.

Et pourtant, c'était beau...
youtube.com/watch?v=XAbbzXe8Nw

Curieusement, nous n'avons jamais partagé de Gainsbourg sur cui-cui, de peur de prendre une volée de bois vert des flics de la pensée.

Serge Gainsbourg "Qui est in, qui est out"
youtube.com/watch?v=PJaw0tYVn4

Show more
Mastodon

Generalistic and moderated instance. All opinions are welcome, but hate speeches are prohibited. Users who don't respect rules will be silenced or suspended, depending on the violation severity.