Lester Marcie, my bard character from Ryuutama . From an ArtBreeder-generated portrait to an Oil Painting on Canvas, using Cobra water-mixable oil colours.

Et un exemple de règles relatant une courte aventure pour le : anubisarchives.com/exemple-de-

Plutôt satisfait du résultat, même si l'assimilation de certains points de règle n'a pas été immédiate.

En lien avec la création de personnage présentée précédemment, voici un exemple de combat sur :

anubisarchives.com/exemple-de-

Spoiler : je trouve que ça tourne assez vite et les options de jeu sont relativement variées. Après, peut-être que ça manque de renouvellement sur le long terme, mais cet aspect-là intéressera surtout les personnes habituées aux systèmes très "ludiques" comme le D20.

Personnage de la semaine (plutôt que du jour: Maury, fils d'Oswald, honorable charpentier. Il vivait paisiblement dans une petite résidence construite de ses mains, se plaisant à s'éduquer avec les quelques livres qu'il avait pu se procurer. Un Haut-Rêvant maladroit, que le charpentier avait hébergé, mit fin à cette petite vie tranquille lorsqu'il brûla sa maison. Depuis, Maury arpente les rêves...

beta.premdat.vision/character/

Personnage du jour : Hugues "Huge" Bloom, un autre magnat des finances pourri jusqu'à la moelle. Il finance des expéditions au centre de la terre dans Aventures dans le Monde Intérieur, et y prend même parfois part directement, avec son garde du corps favori et son petit chien disgracieux.

beta.premdat.vision/character/

Personnage du jour : Kafey Abdala, l'infâme magnat de l'industrie pharmaceutique et de la presse au sein de l'Empire Galactique de Palpatine. D'abord conçu comme le paternel antagoniste d'un précédent personnage, Kafey devint un PJ à proprement parler quelques années plus tard. Nos aventures se déroulaient alors à l'époque de l'Ordre 66, et servaient de prélude à l'inévitable montée en puissance de ce beau salopard.

beta.premdat.vision/character/

Personnage du jour : Bianca, aka "Junon" pour les humains. Une vieille bourgeoise féline qui coulait des jours confortables et heureux auprès d'un simiesque avocat, jusqu'à ce que celui-ci ne se fasse assassiner par l'intermédiaire de mafieux à la solde d'un chat rival. Bianca et ses "amis" félins renversèrent alors la situation et prirent le contrôle de la mafia en représailles. Cat's life.

beta.premdat.vision/character/

Personnage du jour : Amennekht, Fils de Maâkhérouré. Un jeune militaire égyptien sous le joug acéré des Lagides, qui rêve d'un Kémi libéré de l'influence étrangère. Il fut impliqué dans la sympathique campagne officielle de Oikouménè, dont l'action se déroule dans son pays natal. Il s'agit de ma troisième variation du "complexe Maximus", un soldat trahi par les siens et laissé pour mort.

beta.premdat.vision/character/

Personnage du jour : Vérité-dans-l'Action, un Shaaniste Feling trétré profond, mais surtout particulièrement limité intellectuellement. Pour mon troisième personnage Feling de ma carrière de joueur à Shaan, j'ai voulu m'inspirer d'un concept improbable : un jeune chaton déboussolé, qui a trouvé sa Voie dans les enseignements inégalés d'un Jean-Claude Vandamme du futur. Ou de JCVD lui-même ? Après tout, pourquoi pas ?

beta.premdat.vision/character/

Personnage du jour : Isaiah Jemjhet, personnage pour Dark Earth. Second PJ de la campagne, puisque le précédent s'est donné la mort, il a l'honneur d'avoir terminé la légendaire Croisade de la Ville Mouvement (et prend actuellement des vacances à Nople en attendant le voyage vers Nah). Isaiah est un gardien du feu affable qui souffre d'un syndrome de l'imposteur aigu.

beta.premdat.vision/character/

Personnage du jour : Liu Bang, PNJ créé pour ma campagne de Qin, mélange improbable entre Steven Seagal et le Liu Bang historique. En effet, le fondateur de la dynastie Han était connu pour son caractère parfois difficile, et souvent très "pragmatique". Dans notre campagne, le jeune Liu Bang s'est illustré comme un héros égal aux PJ, si antipathique qu'il en était attachant.

beta.premdat.vision/fr/charact

Dishonored, le jeu de rôle, est sorti avant-hier. Après une première lecture digne d'un affamé, voici un compte-rendu de ma découverte.

anubisarchives.com/decouverte-

Première journée de . Cette année, je vais **tenter** de rédiger un billet par jour sur mon blog.

Aujourd'hui, réflexion sur l'effet de la première séance de JdR sur un gamin habitué à d'autres types de jeux.

anubisarchives.com/rpgaday-jou

3. Plenilunio était agréable à lire, en dépit d'un texte traduit pas toujours à la hauteur. Kémi, sorti récemment, bénéficie d'une belle plume, d'une mise en page agréable et d'un format pratique (A5). Sinon, certains auteurs parviennent à vous inspirer rien qu'à la lecture : les auteurs de Qin en sont de belles preuves, tout comme ceux de Crimes.

2. Il y en a eu pas mal, donc difficile à dire. Mais j'ai souvenir d'un petit 114 avec une poignée de dés à L5A : c'est devenu le chiffre de mon personnage, Bayushi Akeshimi.

premdat.vision/character/view/

OK Rôliste TV, c'est parti...

1. D100 sans hésitation. On est habitués à utiliser des probabilités sur 100, c'est plus logique. Pour moins d'aléatoire, autant partir sur du 6 ou du 10, mais certainement pas 20.

Show more
Mastodon

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!