C'est fini, le dernier espoir vient de s’évanouir avec le crash de Nouveau Départ.

Ca avait pourtant bien commencé il y a 150 ans lorsque nous avions commencé la colonisation de Gemini, cette planete jumelle si austère. Malgré sa fraîcheur et son jour sidéral si court (1/100 du notre), les bactéries s’étaient bien adaptées.

Hélas ce fichu effet de serre s'est emballé bien plus vite que les modèles prédisaient. On a du hâter le programme, prendre des risques. Trop.

1/2

Mais cette explosion en vol scelle le sort de notre civilisation. Nous sommes irrémédiablement condamnés.

On aura quand même réussi a essemer une vie microbienne dans les océans de cette Gemini mais qu'adviendra-t-il? Aura-t-elle suffisamment de temps pour évoluer ? Nous ne le saurons jamais.

Telle est notre châtiment pour ne pas avoir su prendre soin de toi, notre si belle Venus.

2/2

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

Generalistic and moderated instance. All opinions are welcome, but hate speeches are prohibited. Users who don't respect rules will be silenced or suspended, depending on the violation severity.