Que Mozilla soit en si mauvaise posture qu'ils doivent se séparer d'une partie de leurs salariés est la mauvaise nouvelle du mois pour le Web.

Je ne sais pas si tout le monde mesure l'imperieuse nécessité de ce projet indépendant.

@edasfr

L'impérieuse nécessité de faire en Californie où le coût de la vie est monstrueux, j'avoue que je le mesure assez peu en effet...
Ils pourraient payer les 70 employés dont ils se séparent avec le seul salaire de la CEO s'ils les prennent dans un pays où le coût de la vie est plus raisonnable.

Follow

@LienRag @edasfr C'est à San Francisco que ça se passe... Les big players sont là-bas. On peut le regretter, certes.

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!