Follow

Demain, j'irai manifester pour mon premier 1er mai, à presque 44 ans, mieux vaut tard que jamais. Pour la première fois, j'ai l'impression de ne pas défiler pour rien, derrière des banderoles syndicales ou partisanes surannées, même s'il y en aura forcément. J'espère participer à un mouvement plus vaste de véritable désir démocratique et social, pas seulement pour virer et sa clique, mais pour envisager un système politique et monétaire mieux foutu, moins corrompu, moins truqué.

@Merome Demain pour la 1ère fois à 50 berges passées je comptais rester sous la couette. Marre de battre le pavé pour me faire cracher dessus par la presse, marre du ton rigolard de ceux qui n'ont jamais défilé qui demanderont à la pause café si c'était amusant. Ma banderole syndicale c'est tout ce qui reste d'unité à afficher face aux directions quand on défend un collègue qui ne nous en sera même pas reconnaissant

Mais demain ma conscience ne me laissera pas ne pas y aller.

@phanou : note que je ne blâmais pas les syndicalistes, mais plutôt les syndicats et toute forme de représentation qui est la négation de la démocratie.

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

Generalistic and moderated instance. All opinions are welcome, but hate speeches are prohibited. Users who don't respect rules will be silenced or suspended, depending on the violation severity.