Merci à tous ceux qui sont venus nous voir au salon !

Les conditions n’étaient pas des plus faciles : Écoute difficile avec le masque, environnement très bruyant, chaleur, mais nous sommes heureux d’y avoir participer, car vos retours furent instructifs !

@Cairn_Devices sera présent au salon Produrable de Paris le 7 et 8 septembre ! 👯‍♂️

Nous aurons avec nous la preuve de concept et d’autres éléments, cela nous permettra de savoir ce qui vous plaît ou non ✍️

C’est un salon payant, mais nous avons des invitations gratuites, contactez-nous à cette adresse pour en avoir : contact@cairn-devices.eu

Adresse du salon : Palais des Congrès de Paris, niveau 3. Place de la Porte Maillot 75017 Paris

1.4 Cela signifie que si vous devez changer de ventilateur, il faudra remettre de la pâte thermique vous-même entre le caloduc et le composant à refroidir.
Dans d’autres cas, le caloduc ne sera pas sur le ventilateur. Quelle chance, vous n’aurez alors qu’à démonter tout le PC pour y accéder :)
En le démontant, nous avons remarqué quelques bizarreries industrielles, comme ce tampon.
Dans un prochain post, je vous présenterais notre solution pour régler ces problèmes

Show thread

1.3 Et c’est là que nous intervenons en proposant un bloc ventilateur. Voyez-vous, je vous parlais des claviers dans les posts précédents qui pouvaient être pénibles à changer.
Mais alors là !... Le changement d’un ventilateur est clairement d’un autre niveau si vous devez le changer à cause d’une casse.
Sur la photo, nous avons le pire cas possible, le caloduc (ce que vous voyez en orange) est directement sur le ventilateur

Show thread

1.2 Les ventilateurs ont un rôle de refroidissement. Oui, mais leur 2ème rôle est aussi d’expulser la poussière de l’intérieur du PC, car la poussière sur les autres composants les fait chauffer.
Si votre PC chauffe trop, il meurt à petit feu. C’est pour ça qu’entretenir un ventilateur est important pour la santé du PC.
Problème : Le ventilateur lui-même s’encrasse de poussières et le refroidissement devient moins efficient.
Note : Photo prise en février 2020

Show thread

.1
L’équipe se réduit encore chez Cairn, car cette fois-ci c’est notre stagiaire Lucas Guy qui a fini son stage le 17 août
Que dire ? Lucas a vraiment fourni un excellent travail ! Très grand merci à toi, tu as été un véritable coup de boost pour Cairn pendant 6 mois
Qui dit fin de stage, dit aussi présentation de son travail sur le bloc ventilateur!
Posons donc le contexte : Quel est l’intérêt d’un bloc ventilateur ?
L’objectif est double : L’entretien et la réparation

4.6
Vous avez vu la méthode, maintenant nous pouvons faire pareil pour le reste des pièces de la touche.
À gauche la touche décomposée, et à droite.. la touche assemblée à taille réelle !
Voilà, nous nous arrêtons donc ici pour le clavier. Oui il n’est pas encore terminé, mais disons que nous avons fait les éléments les plus difficiles (modularité, PCB, touches)
Nous y reviendrons bientôt pour terminer le clavier complètement ;-)
Résultat de la mission de stage : Succès !

Show thread

4.5
Et voilà le résultat une fois l’injection terminée !
Au microscope, nous pouvons voir la belle précision de la pièce

Show thread

4.4
Une fois le moule terminé, Pablo utilise la Holipress pour injecter sa pièce dans le moule.
Nous couplons ces 2 machines, car l’imprimante SLA permet de faire des pièces de grande précision, tandis que la Holipress permet de faire des pièces plastiques de qualité

Show thread

4.3 MAIS, il y a bien sûr des inconvénients. Sur la photo, le produit utilisé est de la résine qui est un produit toxique nécessitant gant et masque FFP2 avec filtre à charbon actif. Nous avons également acheté un purificateur d’air et des blouses.
C’est pour cela que nous avons mis du temps à acquérir cette machine, car avant notre 2ème local, les machines étaient dans notre bureau...
Bref, revenons donc à la photo. Pablo utilise ici l’imprimante SLA pour faire un du ciseau

Show thread

4.2 Comme je vous le disais, nous avons une nouvelle machine, une imprimante 3D , la Mars Pro !
Oui, encore une imprimante 3D, mais très différente. Notre 1ère imprimante 3D est une et son avantage était son rapport qualité/prix, mais elle manquait de précision.
L’avantage de l’imprimante 3D SLA c’est, comme vous pouvez le voir sur la photo, sa précision à couper le souffle !
Elle est aussi beaucoup plus facile à régler, car il n’y a plus tous ces problèmes de chaleur ou de buse

Show thread

4.1 Et voilà, nous arrivons à la fin du périple de Pablo avec sa dernière mission : L’utilisation de notre nouvelle machine la Mars pour avoir une touche en taille réelle !
Dernière mission de stage car, comme vous pouvez le deviner, le stage Pablo se terminait le 7 août :’(
Très très grand remerciement à Pablo Fradet pour son superbe travail qui nous a fait beaucoup avancer !
Allez, on revient sur les touches de clavier et je vous explique sur les posts suivants !

3.4

Et il existe bien sûr quelques variantes dans les touches, comme ici avec la touche espace, qui nécessite quelques modifications dans le système.

Le prochain post sera le dernier concernant les claviers 😉

Show thread

.3
La production d’une touche peut paraître simple, pourtant cela nécessite de tester, re-tester, etc.

Comme vous pouvez le voir sur la photo, voici tous les différents formats de ressort qui ont été produits par Pablo, jusqu’à trouver une forme qui soit très satisfaisante.

Pourquoi il y a plusieurs tailles ? Tout simplement à cause des limites de précision de notre l’imprimante 3D 😕
C’est pour ça que la touche était en taille x3, car c'était le plus optimal

Show thread

3.2
Voici le résultat de cette touche (échelle x3) avec notre imprimante 3D !

Je reviens sur un sujet dont plusieurs d’entre-vous nous ont parlé. Les touches seront-elles modulaires ?

Malheureusement... non. Pour être transparent, cela entraînerait une explosion des coûts de développement (en temps et en argent) mais également en production. C’est un sujet que nous reverrons peut-être dans l’avenir, mais pour le moment, nous axons nos moyens sur des points primordiaux de développement

Show thread

3.1

Dans les posts précédents je vous présentais le travail de sur le bloc . C’était un point très important du travail de Pablo, mais pas la plus grosse partie de son travail comme on pourrait le croire.

Non, le gros de son travail était de faire les touches de claviers, car malgré les apparences, une touche de clavier est complexe dans sa réalisation. ⚙️

Sur la photo, voici un rendu d’une touche clavier avec une vue à l’intérieur

2.4
Nous avons également imprimé en 3D le clavier.

Ce n’est qu’une maquette, donc pas fonctionnel électroniquement, mais cela permet déjà de vérifier que les dimensions du bloc sont bonnes et de repérer les erreurs (ex : touches pas assez sorties ici).

C’est aussi un test pour voir ce que donne la dimension des touches. Par exemple, pour la touche “Windows”/Super nous l’avons réduit de moitié, car cette touche est peu utilisée. À vous de nous dire ce que vous en pensez

Show thread

2.3
La contrepartie, c’est que cela rajoute une couche comme vous pouvez le voir sur la photo.

La “carte électronique” / n’existe pas sur les claviers de PC portables actuels, cela augmente donc l’épaisseur de 0,8 mm de notre PC.

Mais pour 0,8 mm en plus, c’est un changeable très facilement en quelques secondes. Pour 0,8 mm en plus, c’est la fin d’un changement de PC portable pour une simple touche cassé ...

Show thread

2.2
2ème point, les nappes utilisées pour les claviers d’aujourd’hui sont comme des câbles plats qui transfèrent l’information du clavier à la carte mère.

Pour la supprimer, nous avons développé et mis tout le cerveau du clavier sur un (photo), qui est relié en USB à la carte mère, via des petits connecteurs à ressorts.

Cela permet à l’utilisateur de ne plus se soucier de rien, vous cliquez simplement sur le bouton vu précédemment pour enlever le clavier

Show thread

2.1
Pour faciliter le décrochage du , nous avons développé un .

Sur la 1ère photo, nous pouvons voir le rendu du système avec un bloc ouvert et fermé. Un simple bouton permet d’ouvrir pour décrocher le clavier.

Sur la 2ème photo, nous pouvons voir le test du loquet avec l’imprimante 3D, cela permet de vérifier que le bouton du loquet est fonctionnel et permet de sortir le bloc.

Résultat : Test concluant !

Show more
Mastodon

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!