Follow

Il y a un mépris assez important je trouve dans les moqueries du débat que va organiser Schiappa avec Hanouna.
Bien que cet homme ne me réjouisse pas beaucoup après ses frasques homophobes, il a un large public qui peut s’intéresser à la politique. Pourquoi reprocher aux politiques d’être éloignés du peuple et les conspuer quand ils s’en rapprochent ?
À moins qu’il existe plusieurs formes de peuple et que comme Claude Guéant vous pensez qu’ils ne se valent pas.

On va bien voir le résultat.

· · Amaroq · 4 · 4 · 6

@Asriel à mon avis beaucoup en voyant ça ont pensé que c'était l'état qui avait choisi Hanouna pour tenir ce débat. C'était mon cas et j'étais un peu scandalisé

Mais en lisant bien tu vois que c'est Hanouna et/ou C8 qui ont décidé de l'organiser et de le tenir avec Marlène Schiappa

Du coup je trouve ça moins pire, et même, que c'est une bonne initiative.
Même si je reste quand même hyper méfiant sur ce que ça va donner.

Et +1 pour l'aspect "ça va intéresser un très large public"

@Asriel j'aime faire des toots à 500 caractères pile

@Asriel
Pour moi, le mépris c'est d'associer la notion de "Peuple" à Hanouna.
On nous vend l'idée qu'il y aurait d'un côté "les Élites" et de l'autre "le Peuple", qui serait juste bon à s'abrutir devant des crétineries télévisuelles.

@SillobreMVC @Asriel oui voilà, exactement ce que je voulais dire ! :D

c'est hyper méprisant pour le coup de considérer que le peuple, c'est uniquement des bas du front du type des fans de Hanouna...

@linuxine

Mépriser la connerie, c'est du mépris de connerie, pas du mépris de classe.
@Asriel

@SillobreMVC @Asriel oui, les gens ont souvent tendance à taxe de mépris de classe le fait de ne pas aimer les cons ! :D
@SillobreMVC @Asriel alors que bon, objectivement, des cons, y en a dans toutes les classes...

@Asriel Parceque c'est attribuer un rôle officiel dans le débat public à #Hanouna –personnage controversé au mieux– et son émission, dont le passif ne donne *aucune* garantie de traiter ce sujet avec le sérieux nécessaire, bien au contraire. De mon point de vue, c'est donc signifier que la politique n'est qu'un divertissement, et laisser incidemment oublier qu'elle a des conséquences réelles.

Qu'Hanouna fasse une émission, oui. Qu'elle soit officiellement sanctionnée par le gouvernement, non.

@lertsenem En rien. Hanouna ne devient pas un personnage officiel du débat public, il co-anime une émission qu'il veut faire porter sur le grand débat, dont l'initiative est soutenue par Marlène Schiappa qui a assuré que c'était à elle que reviendrait l'organisation de l'émission.

De plus, cela fait longtemps en science politique que le divertissement a toujours touché un plus large audimat en matière de politique que les émissions classiques.

Érik Neveu "La démocratie du talk-show".

@Asriel Qu'un membre du gouvernement participe à une émission en fait de fait un relais officiel du débat public. Or ce n'est pas un talk-show politique, traitant avec humour de sujets sérieux. Tout y est léger, pas grave, "on déconne", et c'est d'ailleurs la défense d'Hanouna chaque fois qu'on lui fait remarquer la portée de ses propos.

Bref je ne reproche pas de vouloir s'adresser à une autre audience, je reproche de le faire par le biais de cette émission et ce présentateur spécifiquement.

@Asriel
Faire une partie du grand débat sur une chaîne privée, même avec un animateur qui ne serait pas cet énergumène homophobe et sexiste, ça me choque.

@Asriel même avec Guillaume Meurice sur France Inter ça me choquerait quand même d'ailleurs.
Faut pas tout mélanger.
Yavait déjà Majoubi qui voulait être dans les groupes facebook des GJ pour discuter. Merde. C'est un gouvernement ou une bande d'ados ?

@fmstereo
C'est un gouvernement à qui on demande de plaire à une bande d'ados attardés sous peine de se voir accusé d'"élitisme."

@Asriel

@SillobreMVC @Asriel
Euh... Pas bien compris. C'est qui les ados attardés ?
Perso je méprise Hanouna mais pas les GJ. 😅 et dire que pour plaire aux GJ faut passer chez Hanouna, c'est du mépris de classe, il me semble.

@fmstereo @Asriel

"Mépris de classe", on l'utilise un peu trop abusivement ces dernières semaines. On confond "mépris de connerie" et "mépris de classe".

Et pour Hanouna, c'est clair, entre lui et les GJ, c'est la grande histoire d'amour depuis le début du mouvement.

lepoint.fr/debats/gilets-jaune

@SillobreMVC @Asriel
Hanouna et les GJ... Ça généralise trop.
Ya de tout chez les GJ, comme ailleurs. Des cons et des gens bien.
J'en connais au moins 2 qui vont être verts de rage en apprenant qu'une ministre pense s'adresser à eux en allant faire le pitre chez Hanouna.
C'est vraiment n'importe quoi.

@fmstereo @Asriel

C'est un des aspects les plus détestables de ce mouvement. Pas de charte, pas de prises de position claires. On prétend vouloir rassembler tout le monde et éviter le piège des divisions.
Du coup, toute critique est impossible... Et tout dialogue, toute négociation aussi.

À chaque critique émise, on peut répondre "ils sont pas tous comme ça" ou "ils disent pas tous ça".

@fmstereo @Asriel

Du coup, les Gilets Jaunes, on peut vendre le concept à tout le monde, en vendant à chaque fois un discours différent :
- le beauf qui en marre des contrôles d'alcoolémie
- celui qui veut juste dénoncer l'accroissement des inégalités
- l'anarchiste
- le militant de LMPT
- le filloniste qui n'a pas digéré la défaite de son idole
- le fan d'Alain Soral
- le syndicaliste virulent
- le lecteur de Rivarol
- l'amateur de quenelles
- le mélenchoniste convaincu
etc.

@fmstereo @Asriel

C'est confortable finalement.

Mais dans les faits, on remarque quand même que certains sont bien accueillis (genre Dieudonné, ou les journalistes de Russia Today), et d'autres ont droit à des insultes et des menaces.

@SillobreMVC @Asriel
Pas le temps de développer maintenant. Mais j'essaierai plus tard.
C'est une question très intéressante je trouve : on a tendance à vouloir y voir un mouvement (moi aussi) alors que les GJ sont juste un symptôme de raz le bol multiforme. ... A suivre.

@fmstereo @Asriel

Les 2 que tu connais, qui vont être verts de rage, ils avaient réagi au début du mouvement lorsque des Gilets Jaunes sont allés demander à Hanouna d'être leur porte-voix ?

@SillobreMVC @Asriel
Ils s'énervent de tous les auto-proclamés porte-parole. Ils n'en peuvent plus qu'on leur dise toujours quoi penser et comment faire. Et ils sont conscients que ce n'est pas constructif.

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!